Bien-être à portée de mains

Ethique

mercredi 1er décembre 2010 par Pascal

Nos massages bien-être et détente, ne sont associés à aucune technique de kinésithérapie, aucune technique médicale ou gymnastique rééducative. Nos massages ne remplissent, en aucun cas, les fonctions liées aux massages relevant de la kinésithérapie (article 1er du décret n° 96-879 du 8 octobre 1996).

Votre masseur ou masseuse :

  • n’effectue aucun diagnostic médical et paramédical,
  • oriente, sans délai, vers un médecin toute personne se plaignant de symptômes anormaux ou inhabituels,
  • ne recommande pas de modifier ou arrêter un traitement médical,
  • reste à l’écoute des difficultés personnelles et des besoins de la personne,
  • travaille sous le sceau de la confidentialité,
  • respecte la personne et sa vie privée,
  • offre le meilleur de son savoir-faire et de son expérience,
  • utilise des produits de massage de qualités,
  • a une hygiène corporelle impeccable et un comportement décent, et réciproquement.

Toutefois, si un geste de votre masseur vous procure une gêne ou une douleur n’hésitez pas à l’exprimer et à en demander la justification.. Même légitimé, vous pouvez exiger son arrêt.

Nous tenons à préciser que nos massages ne sont, en aucun cas, à caractère sexuel.

Contre-indications

Le massage s’avère bénéfique pour les personnes de tout âge. Il convient cependant d’observer certaines contre-indications qui sont à prendre en compte. Toutes les personnes souffrant d’une pathologie notifiée dans la liste ci-dessous ne pourront être massées compte tenu des risques encourus (liste non exhaustive)*. Sauf avis médical contraire. Il appartiendra à chacun d’assumer ses responsabilités.

  • Fièvre ,
  • Douleurs stomacales, ulcères, gastrites.
  • Maladies cardiaques.
  • Douleurs irradiantes dans les jambes ou les bras.
  • Plaies ouvertes, brûlures.
  • Maladies aiguës ou en phase de pleines évolutions, inflammations aiguës.
  • Déchirures musculaires, claquages, entorses, contusions, épanchements articulaires.
  • Période succédant à un traumatisme : anesthésie, opération chirurgicale.
  • Fragilités vasculaires : varices, thermophlébites en phase d’évolution, phlébites.
  • Infections cutanées : dermatoses, eczémas infectés, zonas.
    Fractures.
  • Inflammation des os.
  • Arthrite et polyarthrite rhumatoïde.
  • Epilepsie, cancer…

* Par exemple, une personne ayant des varices sur les jambes peut tout de même se faire masser le dos, de même qu’une entorse n’empêche pas de se faire masser les bras ou la tête…


Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 19124

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Ethique  Suivre la vie du site Massages   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License